Share

Facebook icon Twitter icon Mail icon
News 14 juin 2019

Abidjan, Côte d’Ivoire -- Airbus Defence & Space (AIRBUS DS), Earthworm Foundation et la SODEFOR s’engagent à poursuivre les travaux de surveillance de la déforestation sur la forêt classée de Cavally avec la technologie de surveillance satellitaire "Starling".

Utilisée dans le cadre d’un projet pilote réalisé sur la période de décembre 2017 à juillet 2018 dans la forêt classée du Cavally, Starling a combiné les images satellites haute résolution (optique et radar) en vue de permettre une surveillance non biaisée des modifications du couvert forestier. L’outil a permis de détecter avec une précision de 95% les perturbations du couvert forestier et d’établir une carte de référence à jour de la forêt classée de Cavally.

Satisfaite des résultats obtenus à la suite du projet pilote, l’agence gouvernementale en charge des forêts ivoiriennes (SODEFOR) a décidé par le biais d’une signature de convention avec Earthworm Foundation, de continuer à utiliser STARLING pour la surveillance de la forêt classée de Cavally jusqu’à fin décembre 2019.

Le Directeur Général de la SODEFOR, le Colonel Mamadou Sangaré, place beaucoup d’espoir en cette action de surveillance satellitaire: "Avec les prémices de la phase pilote, on espère que les résultats de cette nouvelle phase, nous permettront d’étendre les actions de surveillance aux autres forêts de la Côte d’Ivoire avec plein succès."

Earthworm Foundation est en charge de la conduite de ce projet de surveillance satellitaire. « Sur la base de la carte de référence réalisée en janvier 2018 dans la phase pilote du projet, il sera question pour nous de détecter automatiquement les changements du couvert forestier grâce aux données de haute résolution spatiale telles que fournies par STARLING » affirme Gerome Tokpa, Responsable Afrique Earthworm Foundation. Par ailleurs, Earthworm Foundation va renforcer les capacités des agents de la SODEFOR à la compréhension et à l’utilisation des données que STARLING fournira. Ces données seront accessibles autant sur le terrain qu’au bureau via des tablettes numériques.

Ce projet intervient dans un contexte où l'Afrique subsaharienne est de plus en plus touchée par la déforestation en raison surtout de l'exploitation agricole extensive.

Vous pourriez être intéressé par...

Engaging businesses, NGOs, government and communities to preserve forests

If a balance between industry, conservation and social interests can be found in Dvinsky, it could be an example applied in other forest…

Our work with Feronia in the Democratic Republic of Congo