Share

Facebook icon Twitter icon Mail icon
Aider les agriculteurs qui empiètent sur les forêts à trouver des revenus alternatifs et à préserver les forêts
Aider les agriculteurs qui empiètent sur les forêts à trouver des revenus alternatifs et à préserver les forêts
News 30 déc. 2022

Aider les agriculteurs qui empiètent sur les forêts à trouver des revenus alternatifs et à préserver les forêts

3-minute read

Dans la région du Cavally à l’ouest de la Côte d’Ivoire, se trouve la forêt classée de Cavally. C’est l’une des forêts classées les mieux préservées de ce pays d’Afrique de l’ouest. D’une superficie de 67 593 ha, cette forêt est un hotspot de biodiversité menacée par la déforestation dont l’une des principales causes est l’agriculture extensive du cacao. Malgré que cela soit interdit, des planteurs infiltrent la forêt classée pour produire du cacao

C’était le cas de N’Guessan Kouadio Ferdinand.

« Je vivais auparavant avec mon frère à Sassandra au sud de la Côte d’Ivoire. Nous étions dans sa plantation de cacao. Un ami à moi m’a dit qu’il avait une forêt dans laquelle je pouvais travailler à mon propre compte. Intéressé par la proposition, j’ai demandé quelles étaient les démarches à effectuer pour avoir une parcelle dans cette forêt. Il m’a juste dit qu’il fallait payer 132 000 FCFA (196 $). N’ayant pas cette somme, je lui ai remis 90 000 FCFA (136 $). Une nuit aux environs de 20 heures, nous sommes rentrés dans la forêt. Le matin, il m’a montré une parcelle de 10 hectares et j'ai commencé à travailler », raconte-t-il.


Espérant avoir un train de vie bien différent, Ferdinand va se rendre compte qu’il n’est pas au bout de ses peines. La forêt dans laquelle il s’investit depuis plusieurs mois est une forêt classée.

« Nous étions neuf personnes à travailler là-bas. Un jour au retour du champ, j’ai appris que deux de mes coéquipiers ont été arrêtés. C’est à ce moment que je me suis rendu compte que la forêt n’était pas déclassée », se ressasse-t-il.

Pour éviter le même sort que ses ex-coéquipiers, Ferdinand décide d’abandonner ses activités à l’intérieur de la forêt classée de Cavally et part à la recherche d’emplois légaux.

« Un bon dimanche sans dire au revoir, je suis parti de la forêt classée. Je me débrouillais pour pouvoir m’en sortir. Un frère m’a aidé à devenir chauffeur de moto-taxi. Un soir après le boulot, un proche du nom de Loukou, m’informe qu’il a croisé les agents d’Earthworm et qu’ils lui ont parlé de l’élevage d’escargots. J’ai décidé d’aller les voir pour plus détails. »

Something about who is Ferdinand?

Une fois au bureau d’Earthworm, plusieurs activités lui sont proposées mais Ferdinand fait le choix de l’élevage d’escargots.

« Il y avait beaucoup de projets. J’ai préféré me concentrer sur le projet d’élevage d’escargots. J'ai commencé l’élevage d’escargots avec 25 escargots. Présentement, j’ai 719 escargots. », relate-t-il.

En plus de la production et de la vente d’escargots, Ferdinand décide de s’investir dans la restauration de la forêt qu’il avait auparavant contribué à détruire. De la sensibilisation aux travaux de reboisement, il n'hésite pas à mettre la main à la pâte.

« Par la sensibilisation, j’ai réussi à faire sortir 8 personnes de la forêt classée. Parmi les 8 personnes qui sont sorties de la forêt classée, il y en a 5 aujourd’hui qui travaillent avec moi sur un projet de reboisement de la même forêt. Maintenant, je ne perds aucune occasion pour sensibiliser ceux qui sont restés dans la forêt classée en leur racontant les avantages de ce que je fais actuellement » témoigne-t-il avec joie.

Earthworm Foundation en collaboration avec la Société de Développement des Forêts (SODEFOR), l’appui financier de Nestlé et l’appui institutionnel du Ministère des Eaux et Forêts (MINEF), travaille à la conservation et à la restauration de cette forêt tout en renforçant la résilience des communautés vivant aux alentours de la forêt. Des alternatives sont également recherchées et proposées aux personnes infiltrées dans la forêt classée de Cavally qui, souhaitent abandonner leurs activités au sein de la forêt.

Actualités associées:

Domaines d'engagement:
Our work with farmers copy Des forêts en bonne santé

Produits:
Cacao

Membres:
Nestlé

Partenaires:
SODEFOR

Vous pourriez être intéressé par...

13 oct. 2022

A Partnership with New Venture Fund to Tackle No Deforestation, Peat and Exploitation (NDPE) Issues and Enhance Financial Inclusion in…

26 sept. 2022
27 juin 2023

Restauration de la forêt et renforcement des communautés locales dans la filière cacao en Côte d’Ivoire